Patrimoine : faut sauver Dar Ben Abdallah !

Fermée pour restauration depuis une dizaine d’années, Dar Ben Abdallah semble vouée à disparaître en tant que musée des arts et des traditions populaires.

Dans une lettre ouverte à la nouvelle ministre des Affaires culturelles, Belhassen Ben Abdallah dont le nom de famille est historiquement lié à cette demeure, interpelle les pouvoirs publics et appelle à sauver Dar Ben Abdallah.

« Cette demeure patricienne qui est le berceau de ma famille, a quasiment ses fondations au dix-huitième siècle.

En plus de deux siècles d’existence, Dar Ben Abdallah a vu passer des administrations, des générations familiales et un musée consacré aux arts et aux traditions populaires.

Ce musée, madame la ministre, vous le connaissez bien et, comme moi, vous savez qu’il est fermé depuis une décennie. Ce qui d’ailleurs est aussi le cas de Tourbet El Bey et du musée lapidaire Sidi Bou Khrissan.

Jusqu’à quand la médina restera-t-elle sans musée ? Je vous le demande en vous rappelant que les édifices actuellement fermés commencent pour certains à menacer ruine.

C’est en effet le cas de Dar Ben Abdallah qui s’effrite jour après jour dans l’indifférence du ministère des Affaires culturelles et de l’Institut national du patrimoine.

Pourquoi abandonner ce musée et cette demeure à leur sort ? Alors que vous prenez vos fonctions, madame la ministre, une action énergique s’impose pour sauver ce qui peut l’être.

Puissiez-vous madame la ministre des Affaires culturelles, entendre ma supplique et prendre la décision qu’il faut pour protéger un patrimoine unique, un patrimoine dont nous sommes fiers, un patrimoine qui attend votre intervention. »

Commentaires:

Commentez...