Réunion du Congrès US : « La démocratie tunisienne est en danger », estime un député démocrate

La Tunisie après le 25 juillet était au cœur du débat lors de la réunion de la commission des Affaires étrangères du Congrès américain, hier jeudi 14 octobre.

Les travaux de cette commission, qui n’ont pas plu au président de la République, se sont penchés sur les témoignages de certaines organisations compte tenu de la situation en Tunisie.

Parmi les interventions qui ont marqué cette session, celle du député démocrate, Ted Deutch qui a sévèrement critiqué les décisions du président de la République Kais Saied.

Ce dernier, est allé jusqu’à dire que la démocratie est en danger en Tunisie, suite à la suspension des travaux du parlement. Il rappelle que certains parlementaires tunisiens sont toujours en état d’arrestation, mettant en garde contre une tendance autocratique du président Saied.

Le chef de l’Etat Kais Saied a reçu ce jeudi 14 octobre l’ambassadeur des Etats-Unis à Tunis Donald Blome.

A cet effet, Saied a exprimé le mécontentement de la Tunisie suite à l’inscription de la situation dans notre pays, après le 25 juillet, aux travaux d’une plénière au Congrès américain prévus ce jeudi.

Saied a affirmé également qu’en dépit des agissements de certains Tunisiens, les relations entre les deux pays « resteront fortes ».

Commentaires:

Commentez...