Beyrouth bascule dans la violence : 3 morts dans des affrontements armés

REUTERS/Mohamed Azakir

La capitale libanaise Beyrouth est depuis ce matin du jeudi 14 octobre 2021 le théâtre d’affrontements entre groupes armés. Au moins, trois morts et une dizaine de blessés sont à déplorer.

A l’issue d’une manifestation de partisans du Hezbollah et du mouvement chiite Amal appelant à limoger l’enquêteur de l’explosion du port de Beyrouth, des tirs ont retentis et au moins trois personnes sont décédées.

Une personne a été tuée par un tir dans la tête et trois des huit blessés sont dans une situation critique, a précisé Mariam Hassan, de l’hôpital Sahel, dans la banlieue sud de Beyrouth, citée par l’AFP.

Jusque-là les groupes qui s’affrontent n’ont pas été identifiés, alors que l’armée libanaise a annoncé qu’elle traquait toute personne armée, appelant les citoyens à rester chez eux.

Commentaires:

Commentez...