Tunisie : Abir Moussi va porter plainte contre le président de la République

La cheffe du Parti destourien libre (PDL), Abir Moussi, a annoncé son intention de porter plainte contre le président de la République, Kais Saied pour avoir « délibérément dissimulé les violences dont elle a été victime à l’Assemblée des représentants du peuple ».

« Kais Saied a délibérément participé à ces violences en refusant d’assurer ma sécurité. Il était au courant de ce qui allait m’arriver au Parlement 3 jours avant l’incident sans faire aucune réaction », a-t-elle déclaré dans une vidéo live diffusée, hier soir, sur sa page Facebook.

Pour elle, le président de la République a manqué de respect aux députés du PDL lorsqu’il a brandi leurs photos, hier lors de son discours, et a fait d’eux le centre de moqueries et de risées. Selon Moussi, Saied a égalé le bourreau à la victime à travers son geste.

Dans un contexte connexe, Moussa a ajouté qu’elle portera également plainte contre Sahbi Samara, Seifeddine Makhlouf et Rached Ghannouchi.

Commentaires:

Commentez...