Tunisie : Appel à retirer le passeport diplomatique à Marzouki

Moncef Marzouki, président de la République tunisienne de 2011 à 2014 – (photo archive)

Le bureau exécutif du Syndicat du corps diplomatique tunisien a appelé la présidence de la République et le ministère des Affaires étrangères à  » retirer le passeport diplomatique accordé à l’ancien président provisoire, Moncef Marzouki, pour violation de l’obligation de réserve et atteinte aux intérêts du pays « .

L’appel du syndicat intervient sur fond de déclarations faites par l’ancien président Moncef Marzouki à Paris, dans lesquelles, il a appelé les autorités de pays étrangères à compromettre le Sommet de la francophonie qui devrait avoir lieu, les 20 et 21 novembre prochain, sur l’île de Djerba et à ne pas soutenir « le coup d’Etat » en Tunisie.

Le Syndicat a précisé dans un communiqué publié, ce samedi, que « ces pratiques vont à l’encontre de la noble mission diplomatique, et à l’encontre des dispositions de la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques de 1961 ».

Il s’agit de déclarations « dangereuses et honteuses », avertit le Syndicat du corps diplomatique tunisien, dans le même communiqué.

Hier dans une vidéo partagée sur la page Facebook de la Présidence, Kais Saied a sévèrement fustigé, sans le citer, Marzouki, affirmant que ce dernier est passible de poursuites.

Commentaires:

Commentez...