Tunisie : Le député Mohamed Ammar prédit la dissolution de Qalb Tounes

Le député Mohamed Ammar prédit la dissolution de Qalb Tounes ! Dans une intervention sur Diwan fm, l’ancien membre du Courant démocrate signale que la Cour des comptes a commencé à rendre ses jugements à l’encontre des listes ayant commis des infractions électorales lors des élections législatives de 2019.

Plusieurs verdicts sur les infractions enregistrées lors des élections de 2019 concernent Ennahdha et Qalb Tounes, a-t-il dit, soulignant que la Cours des comptes a déjà envoyé des rapports relatifs à au moins 15 listes électorales Qalb Tounes.

D’après lui, le parti Qalb Tounes serait dissout suite à la découverte de financements étrangers et de contrats de lobbying. Ennahdha est également menacé de dissolution pour les mêmes raisons, a ajouté le député et ce, conformément à la loi sachant que les sanctions prévues par ces décisions judiciaires peuvent aller jusqu’à la dissolution des partis.

Mohamed Ammar a, par ailleurs, estimé qu’Ennahda et Qalb Tounes, disposent d’un délai de deux mois pour faire appel des verdicts de la Cour des comptes mais souligne, d’un point de vue personnel que ces partis doivent être dissous avant de passer à des élections anticipées ou à un référendum.

Commentaires:

Commentez...