Chômage : Après une trêve, les protestations reprennent à Kasserine

Depuis les évènements du 25 juillet, une trêve sociale a été observée notamment dans les régions et gouvernorat de l’intérieur du pays.

Sauf que ce lundi 4 octobre 2021, la protestation a repris à Kasserine pour revendiquer emploi et meilleure qualité de vie.

Les membres de la coordination régionale  » l’emploi est mon droit  » dans le gouvernorat de Kasserine ont observé, lundi, un sit-in de protestation devant et à l’intérieur du siège du gouvernorat, revendiquant leur intégration dans le secteur public, au vu de la durée de leur période d’inactivité.

Ces diplômés en chômage depuis une longue ont déploré  » la politique d’atermoiement adoptée par les autorités vis-à-vis de leur dossier  » et appellent à l’application de la loi 38 de l’année 2020 portant dispositions dérogatoires pour le recrutement dans le secteur public de personnes dont la période de chômage a atteint 10 ans.

Le représentant de la coordination, Ferid Zergui a indiqué à l’Agence TAP, que  » face à cette situation, les mouvements de protestation des personnes, concernées par la loi 38, déclenchés depuis le 13 septembre 2021, se poursuivront jusqu’à obtention de gain de cause « .

A noter que le gouvernorat de Kasserine compte plus de 6000 chômeurs diplômés inscrits dans les bureaux de travail.

Commentaires:

Commentez...