Le départ de Ghannouchi contre le retour de l’ARP : Ennahdha prêt à négocier, selon Goumani

Le mouvement Ennahdha veut-il négocier avec Kais Saied pour trouver une issue politique au blocage actuel et surtout permettre un retour du Parlement ?

Après avoir estimé que l’intention du président de la République de mettre en place des dispositions transitoires est un choix dangereux, le mouvement Ennahdha pourrait se tourner vers la négociation en sacrifiant son « chef ».

Mohamed Goumani, député et dirigeant d’Ennahdha, a laissé entendre, ce mercredi 22 septembre sur les ondes d’Express fm, que la démission de Rached Ghannouchi de la présidence de l’ARP pourrait être envisagée à condition d’engager des pourparlers axés sur des solutions et destinées à sortir de ce blocage politique.

Selon Goumani Ennahdha pourrait monnayer le départ de Rached Ghannouchi de la présidence de l’ARP à condition de lancer des négociations sérieuses pour un retour du Parlement.

Le départ de Rached Ghannouchi pourrait se faire à travers sa démission ou via une motion de retrait de confiance, a-t-il laissé entendre.

Commentaires:

Commentez...