Libye : Retrait de confiance du gouvernement Dbeibah

Le Parlement libyen a voté mardi 21 septembre une motion de censure contre le gouvernement de transition du Premier ministre Abdelhamid Dbeibah, à trois mois d’un double scrutin crucial censé sortir le pays d’une décennie de chaos.

Selon le porte-parole du Parlement basé à Tobrouk (est), cette motion a été votée par 89 députés sur les 113 présents, moins de deux semaines après la ratification d’une loi électorale controversée ayant provoqué une montée des tensions entre les camps rivaux dans le pays.

Le vote a eu lieu lors d’une séance au parlement en présence du président du Parlement Aguila Saleh, un cacique de l’Est libyen et un allié du maréchal Khalifa Haftar, l’homme fort de la Cyrénaïque.

Commentaires:

Commentez...