Tunisie : Hausse de 322% des surfaces incendiées en 2021

Hausse des températures, changement climatique, origine criminelle… La Tunisie a fait face, cet été, à des centaines d’incendies qui ont ravagé plusieurs milliers d’hectares et induit des dégâts importants au niveau de la faune et de la flore.

Les surfaces brûlées à cause des incendies des forêts en Tunisie ont augmenté de 322 % pour la période allant du 1er janvier 2021 au 20 août 2021, par rapport à la même période de 2020.

L’Observatoire National de l’Agriculture (ONAGRI) a fait savoir que les zones brûlées représentent au total 23 280 ha, soit 2,04 % de la superficie totale des forêts. Aussi, 274 incendies ont été recensés, ajoute la même source

Citant des données de la direction générale des Forêts (DGF), l’ONAGRI indique que les zones les plus affectées par ces incendies sont essentiellement Kasserine (13264,5 ha) et Jendouba (3363,2 ha). D’importants incendies ont également été enregistrés aux gouvernorats du Kef, Zaghouan et Sidi Bouzid.

Les principales espèces forestières brûlées sont essentiellement le pin d’Alep, le chêne zeen, le pin pignon et l’eucalyptus.

Commentaires:

Commentez...