Seifeddine Makhlouf maintenu en état de liberté

La justice militaire a décidé de maintenir le député gelé, Seifeddine Makhlouf, en état de liberté, dans le cadre de l’affaire de l’aéroport de Tunis-Carthage.

Il sera toutefois convoqué de nouveau pour interrogation le 27 septembre 2021.

Makhlouf a été arrêté cet après-midi en face du Tribunal militaire de Tunis, où il se rendait, avec ses avocats.

Une enquête avait été ouverte, en juillet dernier contre Seifeddine Makhlouf, suite à une plainte formulée par le Syndicat de la garde présidentielle et les agents de la brigade des recherches de l’Aéroport Tunis-Carthage suite à l’affaire de l’incident de l’aéroport Tunis Carthage, survenu le 15 mars dernier.

Les députés d’Al Karama étaient, rappelons-le, intervenu en faveur d’une dame interdite de voyage en vertu de la procédure S17 et s’était heurté aux forces de sécurité à l’aéroport.

A noter que le frère de Seifeddine Makhlouf, Taha Makhlouf a indiqué, dans une déclaration accordée à un média, que son frère avait décidé de se présenter volontairement à la justice et a même filmé une vidéo à ce sujet, expliquant qu’il a été arrêté une fois devant le tribunal puisqu’il fait toujours l’objet d’un mandat d’amener et est recherché.

Commentaires:

Commentez...