Hammami : « Ghannouchi est l’une des personnalités les plus détestées en Tunisie »


Entre Imed Hammami et Ennahdha rien ne va plus. Gelé par Rached Ghannouchi au sein du parti islamiste, l’ancien ministre ne cesse de tirer à boulets rouges sur le leader historique d’Ennahdha.

Récemment, dans une déclaration à Jawhara FM, le dirigeant gelé a affirmé qu’avant le 25 juillet, son parti était dans l’une des phases les plus difficiles de son histoire.

Pointant du doigt des agissements autoritaires de la part de Rached Ghannouchi, il a estimé que ce dernier est l’une des personnalités les plus détestées en Tunisie et ce en se basant sur les sondages politiques.

Le chef du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, avait décidé de geler l’adhésion du dirigeant Imed Hammami au parti.

L’ancien ministre a également été renvoyé devant la commission du règlement intérieur « en raison de ses violations répétées de la politique du mouvement », indique un communiqué publié ce mercredi par le mouvement.

Rached Ghannouchi avait également décidé de remercier tous les membres du bureau exécutif du parti. Cette décision, affirmait-on, est motivée par les nouveaux rebondissements en Tunisie mais aussi par les exigences de la prochaine période.

Commentaires:

Commentez...