Tunisie : Appel à démettre la ministre de l’Enseignement supérieur de ses fonctions

L’Union des enseignants universitaires et chercheurs tunisien IJABA a indiqué dans un communiqué publié samedi soir, que la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique Olfa Ben Ouda Sioud a échoué dans le traitement des grands dossiers de l’université tunisienne, dénonçant à ce propos l’absence de transparence dans l’opération d’orientation universitaire et le dossier de l’université française outre la non régularisation de la situation des doctorants sans emploi.

L’union IJABA a fait porter la responsabilité du décès de certains universitaires et la mise en péril de la santé de plusieurs autres à la ministre de l’enseignement supérieur, en raison de son refus de reporter la session de contrôle au mois de septembre 2021, selon le même communiqué.

Elle a déploré l’échec de la ministre dans le traitement de tous les dossiers de l’université tunisienne, notamment l’enseignement à distance et la non application du protocole sanitaire au sein des établissements universitaires, outre les défaillances au niveau de la vaccination des enseignants et la gestion de la pandémie du coronavirus.

IJABA a dénoncé la non application par la ministre de l’enseignement supérieur de tous les accords, notamment celui du 7 juin 2018, ainsi que l’atteinte au droit du pluralisme syndical, appelant le président de la république à la démettre de ses fonctions.

Commentaires:

Commentez...