Tunisie : Vers une augmentation des prix des produits avicoles

Le président de la Chambre des volailles relevant du syndicat national des agriculteurs (SYNAGRI), Wassim Boukhris, n’a pas écarté la possibilité d’une augmentation des prix des produits avicoles au vu du manque de soutien aux agriculteurs et éleveurs au niveau du coût de production.

Boukhris, qui s’exprimait ce jeudi 9 septembre 2021 à Jawhara fm, a assuré qu’en l’absence de soutien aux petits éleveurs et aux moyennes entreprises, le coût des œufs, par exemple, augmentera et les œufs non emballés disparaitront du marché, de sorte que l’offre sera limité aux œufs emballés.

« Le prix de quatre œufs, actuellement de 900 millimes, pourrait ainsi atteindre les 3 dinars », a-t-il ajouté.

Le président de la Chambre des volailles a dénoncé la récente décision de tarifer les produits de volaille sans en référer aux professionnels et aux producteurs, soulignant une contradiction au niveau de l’équation du marché, où le produit final est tarifé alors que les prix des matières premières sont libéralisés.

Commentaires:

Commentez...