Affaire Yassine Ayari : Le Comité Général des Prisons répond au parti Amal wa Aamal

En réponse aux accusations lancées par le parti Amal wa Aamal, le Comité Général des Prisons et de la Rééducation a publié un communiqué au sujet de l’élu gelé, Yassine Ayari.

Le comité a démenti toute violation de la loi, assurant que la direction de la prison de la Mornaguia ne peut en aucun cas empêcher le détenu de rencontrer le juge d’application des peines de l’établissement carcéral à la date convenue et fixée au préalable.

« A l’exception des lettres envoyées par sa famille, les correspondances provenant des citoyens et qui sont des plaintes adressées à un député, sont déposées dans le bureau réservé aux effets des prisonniers. Elles seront remises à l’intéressé à sa sortie de prison, conformément à la réglementation en vigueur », explique-t-on.

Sur un autre plan, le Comité assure que Ayari, comme tous les détenus, fait l’objet du suivi médical nécessaire.

Rappelons que Ayari avait entamé unee grève de la faim le 7 septembre depuis sa prison.

Commentaires:

Commentez...