Abdelkarim Harouni porte plainte contre des pages Facebook

Le Mouvement Ennahdha a confirmé qu’Abdelkarim Harouni, chef du Conseil de la choura, a déposé une plainte auprès du ministère public contre un certain nombre de personnes et de pages Facebook ayant participé à une campagne de déformation, de mensonges et d’incitation qui a visé sa personne avant et après le 25 juillet 2021.

De son côté, Harouni a affirmé sa confiance dans la justice tunisienne, qui reste, selon ses dires, « l’un des piliers de l’Etat de droit et le pilier de la préservation des droits et libertés ».

Il a également assuré l’opinion publique de son souci de donner suite aux plaintes tout en informant les Tunisiens de l’évolution des dossiers d’une manière conforme au respect des procédures judiciaires, et dans le cadre du droit du citoyen à connaître toute la vérité.

Commentaires:

Commentez...