Erreur de dosage de vaccins à Kébili : Les parents des élèves concernés portent plainte

Un certain nombre de parents de la délégation de Souk Lahad, à Kébili, ont l’intention de porter plainte demain, mardi, auprès du représentant de la Protection de l’enfance et du Tribunal de première instance, au sujet de l’erreur de dosage lors de la journée nationale de vaccination du 29 août.

En effet, soixante-et-un jeunes ont été vaccinés avec une dose quintuple concentrée du vaccin Pfizer, confirme le directeur régional de la santé à Kébili, Samir Marzouk.

Abdeljalil Bouazza, parent d’une élève ayant reçu une dose supplémentaire de vaccination, a expliqué à l’agence TAP que cette erreur, qui concerne plus de 60 élèves âgés entre 15 et 17 ans, consiste en la vaccination des enfants avec des doses concentrées du vaccin Pfizer, sans dilution.

Il a estimé que le problème dépasse les limites de cette erreur, car, selon ses dires, la direction régionale de la santé a négligé ou délibérément sous-estimé l’affaire, tout en ne faisant pas de suivi sur l’état de santé des élèves concernés, dont la plupart ont eu des effets secondaires importants.

« Les autorités étaient censées informer les parents et les rassurer, tout en effectuant un suivi attentif du dossier auprès des services de pharmacovigilance pour connaître les répercussions de cette erreur », a déclaré Abdeljalil Bouazza appelant le ministère de tutelle à présenter des excuses officielles à ce sujet.

Commentaires:

Commentez...