Rejet de la demande de libération conditionnelle de Yassine Ayari

La demande de libération conditionnelle, déposée par le comité de défense du député Yassine Ayari a été rejetée ce lundi 30 aout.

C’est le juge d’application des peines au Tribunal de première instance de la Manouba qui a décidé de rejeter cette demande.

Le comité de défense du député Yassine Ayari ont formulé cette demande car concerné a purgé la moitié de sa période de détention, c’est-à-dire un des deux mois d’emprisonnement auxquels il a été condamné.

Le député Yassine Ayari a été incarcéré, vendredi 30 juillet 2021 et transféré à la prison civile de Tunis.

Son incarcération vient en exécution d’une décision de justice, a précisé l’institution du procureur général de la justice militaire.

Dans un communiqué, relayé par l’agence TAP, l’institution du procureur général de la justice militaire précise que l’incarcération de Yassine Ayari s’inscrit dans le cadre de l’exécution d’un jugement définitif de justice, émis par la Cour d’appel militaire, en date du 6 décembre 2018.

Commentaires:

Commentez...