Corruption : Lotfi Ali arrêté dans une maison à Lafayette

L’ancien député Lotfi Ali a été arrêté, ce samedi, dans une maison dans la cité de Lafayette à Tunis, accompagné de son épouse, annonce le porte-parole de la Direction générale de la garde nationale Houcemeddine Jebabli.

Jebabli a indiqué dans une déclaration à la TAP que l’ancien député Lotfi Ali fait l’objet de trois avis de recherche au profit de la direction centrale de lutte contre les crimes économiques et financiers de l’Aouina.

Il est accusé de fraude, de corruption financière et administrative, de blanchiment d’argent, d’enrichissement illicite et de conflit d’intérêts dans l’affaire de transport des phosphates.

La justice poursuit ses investigations dans le dossier du phosphate. Après avoir émis plusieurs mandats de dépôt et mandats de recherche, le 12 août dernier, huit personnes ont été libérées.

Le juge d’instruction en charge du dossier relatif aux soupçons de corruption financière et administrative dans l’extraction et le transport du phosphate, avait émis 14 mandats de dépôt à l’encontre d’un ancien Secrétaire d’Etat au ministère de l’Industrie, d’un contrôleur d’Etat au ministère des Finances, du directeur des mines au ministère de l’Industrie, du directeur des achats et de deux anciens directeurs généraux à la Compagnie des Phosphates de Gafsa ainsi que quatre directeurs de sociétés de sous-traitance dont deux frères d’un député du Parlement.

 

 

Commentaires:

Commentez...