Des dirigeants d’Ennahdha se retirent de la session extraordinaire du Conseil de la choura

La dirigeante à Ennahdha, Yamina Zoghlami, a annoncé son retrait de la session extraordinaire du Conseil de la choura.

Zoghlami a confirmé, dans un post publié sur sa page Facebook, qu’elle ne sera responsable d’aucune décision prise par la Choura à la suite de la stratégie de fuite en avant adoptée au sein du mouvement soulignant qu’elle ne sera pas un « faux témoin ».

À son tour, la dirigeante Jamila Ksiksi a annoncé son retrait de la session du Conseil de la Choura, soulignant que toute décision prise par la session ne l’obligeait pas.

Dans la soirée du mercredi 4 aour 2021, le leader d’Ennahdha, Sami Triki, a déclaré que le leader du mouvement, Rached Ghannouchi, avait proposé lors du Conseil de la choura de transformer les procédures du 25 juillet en une opportunité de réforme et une étape de transition démocratique.

En réaction, Rafik Abdeslam a démenti ces propos, soulignant qu’il s’agissait d’un avis personnel qui ne représentait que Triki.

Commentaires:

Commentez...