Tunisie : L’UGTT dénonce les agissements des dirigeants nahdhaouis

L’instance administrative nationale de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), réunie hier mardi 3 août 2021, a exprimé son rejet de l’ingérence de certains pays dans les affaires intérieures tunisiennes « avec une logique de tutelle ».

Dans un communiqué, la centrale syndicale a condamné le recours des dirigeants du mouvement Ennahdha au harcèlement et à l’incitation de parties étrangères contre la Tunisie, comme l’appel à suspendre l’approvisionnement en vaccins. Elle a également condamné les menaces du chef du mouvement Ennahdha de violences internes, ce qui constitue une menace pour les intérêts de la Tunisie.

Le communiqué a souligné l’indépendance de la décision nationale et la croyance en la capacité des Tunisiennes et Tunisiens à résoudre leurs problèmes loin de la dépendance et de l’alignement.

Les membres de l’organe administratif ont également rappelé que les mesures exceptionnelles prises par le Président de la République étaient une réponse aux revendications populaires et une solution définitive à la complexité de la crise que traverse le pays en l’absence de toute indication d’autres solutions.

Commentaires:

Commentez...