Tunisie : Kais Saied vivement critiqué par Abir Moussi

La présidente du Parti destourien libre (PDL), Abir Moussi, a critiqué ce qu’elle considérait comme une violation de la loi par le président.

Evoquant la décision d’interdire tout rassemblement de plus de 3 personnes, Moussi a critiqué la visite effectuée par le chef de l’Etat à l’avenue Habib Bourguiba et au milieu d’une foule de citoyens. .

Elle a dans ce contexte appelé Saied soit à annuler cette mesure, soit à ne plus sortir dans les rassemblements populaires.

Moussi a également exigé au président de la République de clarifier davantage ses discours et de ne pas inciter et diaboliser tous les politiciens et parlementaires, le tenant pour responsable de la sécurité des membres et députés de son parti.

« La distorsion et l’incitation contre les députés et politiciens placés dans même panier représente un processus systématique pour frapper l’action politique, vider l’arène, passer à la désertification intellectuelle et instaurer une dictature brutale non moins dangereuse que la dictature du morched », a-t-elle déclaré, faisant allusion au président d’Ennahdha.

Commentaires:

Commentez...