Communiqué signé par des organisations nationales : L’UGTT dément


L’Union Générale Tunisienne du Travail a démenti hier mardi 27 juillet avoir publié un communiqué avec d’autres organisations appelant le président de la République à des garanties constitutionnelles quant à la prochaine phase.

La Centrale Syndicale a affirmé que tout ce qui est relayé sur les réseaux sociaux et dans certains ne l’engage en rien.

Plusieurs médias ont rapporté que des organisations et des syndicats tunisiens ont mis en garde, mardi, par voie de communiqué conjoint, contre tout prolongement « illégitime et injustifiée » de l’inertie des institutions de l’Etat, soulignant la nécessité de respecter le délai de 30 jours annoncé par le Président tunisien, pour mettre fin aux mesures d’exception.

Les organisations et syndicats tunisiens ont souligné, « la nécessité de respecter le pouvoir judiciaire en tant qu’autorité totalement indépendante des pouvoirs exécutif et législatif, afin qu’il puisse assumer son rôle et travailler de manière totalement indépendante pour accélérer l’ouverture de tous les dossiers ».

Commentaires:

Commentez...