Tunisie : Quand « Middle East Eye » évoquait un coup d’Etat constitutionnel !

Le site indépendant britannique « Middle East Eye » avait évoqué, dans son édition du 23 mai 2021 l’instauration d’un présumé coup d’Etat orchestré par la présidence de la République contre le gouvernement de Hichem Mechichi.

Selon ce qui est présenté comme un document classé « top secret », daté du 13 mai dernier, et publié par « Middle East Eye », un plan de coup d’État pour instaurer une « dictature constitutionnelle » aurait été mis en place.

Ce document, qui aurait fuité du bureau de la cheffe du cabinet présidentiel Nadia Akacha, prévoit l’activation de l’Article 80 de la Constitution qui, en cas d’urgence nationale, donnerait au président de la République le contrôle total de l’État.

Selon ce plan le président Kais Saied serait amené à convoquer une réunion d’urgence du Conseil national de sécurité et déclarerait alors une « dictature constitutionnelle ».

Le ministère public auprès le Tribunal de première instance de Tunis avait ouvert une enquête sur le document fuité.

Commentaires:

Commentez...