Kais Saied : « Je ne suis pas putschiste »

Le président de la République Kais Saied, a souligné lundi lors d’une réunion au palais de Carthage avec des responsables d’organisations nationales, son souci de respecter les droits et les libertés ainsi que les délais d’application des mesures exceptionnelles et d’annoncer la formation d’un nouveau gouvernement dans les jours qui viennent.

Dans un discours prononcé, le chef de l’Etat a démenti les informations selon lesquelles il a procédé à un putsch, affirmant que les décisions prises sont conformes à la Constitution. « Je ne suis pas putschiste », a-t-il martelé.

Selon une déclaration à la TAP de Radhia Jeribi, présidente de l’union nationale de la femme tunisienne (UNFT), les responsables d’organisations nationales ont exprimé leur position affirmant l’impératif de respecter les droits et les libertés et de trouver une solution pour sortir de cette crise.

Jeribi a précisé que Saied a souligné que la prise de ces mesures a été imposée par la conjoncture dangereuse dans le pays sur différents plans. Selon Jeribi, le président de la République a affirmé sa concertation avec les organisations afin d’assurer la continuité de travail au sein des établissements de l’Etat.

Le président de la République a pris une série de mesure conformément à l’article 80 de la constitution dont la levée de l’immunité parlementaire des députés et le limogeage du chef du gouvernement Hichem Mechichi.

Commentaires:

Commentez...