« La Tunisie est sur la liste orange jusqu’à nouvel ordre », précise l’ambassade de France

L’ambassade de France en Tunisie a publié, ce vendredi 16 juillet 2021, un communiqué, dans lequel elle précise que « dans l’attente de la publication prochaine de l’arrêté relatif au passage de la Tunisie en liste rouge, les dispositions pour les pays de la « liste orange » continuent de s’appliquer, dans les deux sens.

Les dispositions applicables dans le cadre du passage à la liste rouge, seront diffusées sur le site de l’ambassade et du Consulat dès leur publication », ajoute l’ambassade.

Classification des pays :

Pays et territoires « verts » : pays ou territoires dans lesquels aucune circulation active du virus n’est observée et aucun variant préoccupant n’est recensé. Il s’agit des pays de l’espace européen, auxquels s’ajoutent l’Albanie, l’Arabie Saoudite, l’Australie, la Bosnie, le Canada, la Corée du Sud, les États-Unis, Hong-Kong, Israël, le Japon, le Kosovo, le Liban, la Macédoine du Nord, le Monténégro, la Nouvelle-Zélande, la Serbie, Singapour, Taïwan, Vanuatu.

Pays « orange » : pays dans lesquels on observe une circulation active du virus dans des proportions maîtrisées, sans diffusion de variants préoccupants. Il s’agit de tous les pays n’étant pas inclus dans les listes des pays « verts » et « rouges ».

Pays « rouges » : pays dans lesquels une circulation active du virus est observée avec une présence de variants préoccupants. Il s’agit des pays suivants : Afghanistan, Afrique du Sud, Argentine, Bahreïn, Bangladesh, Bolivie, Brésil, Chili, Colombie, Costa-Rica, Inde, Maldives, Namibie, Népal, Oman, Pakistan, Paraguay, République Démocratique du Congo, Russie, Seychelles, Sri Lanka, Suriname, Uruguay et la Zambie.

Signalons que le porte-parole du gouvernement français Gabriel Attal a annoncé, le 13 juillet, que la Tunisie est désormais classée sur la liste rouge, compte tenu de la situation épidémiologique actuelle qui connaît des niveaux élevés de contaminations au coronavirus alors qu’une source de l’ambassade de France à Tunis, avait nié cette information.

Toutefois cette source n’a pas écarté la possibilité d’un changement dans ce classement vu la situation épidémiologique et la propagation du variant Delta en Tunisie.

Commentaires:

Commentez...