Lutte anti-Covid : Deux raquettes d’Ons Jabeur vendues à 75 mille dinars

La Championne de tennis Ons Jabeur a la main sur le cœur et a décidé de passer à l’action et de soutenir la Tunisie, à sa façon, dans sa lutte contre la pandémie. A l’instar des stars internationales, elle a annoncé avoir mis en vente sa raquette utilisée lors du tournoi de Wimbledon.

La vente de cette raquette avait été proposée pour le prix de 2000 dinars, et doit permettre de financer les actions et initiatives de lutte contre le coronavirus et surtout venir en aide aux hôpitaux tunisiens.

Le résultat de cette vente a dépassé ses espérances dans la mesure où cette raquette avec laquelle elle a disputé le tournoi de Wimbledon a été vendue à 35 mille dinars. Ons Jabeur a même vendu une seconde raquette pour la somme de 40 mille dinars.

Ce montant total de 75 mille dinars va servir à acquérir une unité complète de réanimation, trois lits de réanimation et sept concentrateurs d’oxygène de 10 litres, ainsi que du matériel médical pour les hôpitaux, a indiqué la championne tunisienne.

Ons Jabeur a également tenu à remercier et féliciter deux personnalités qui l’ont accompagnée dans son action en les mettant en lumière. Il s’agit de l’ancienne internationale de basket-ball Hajer Driss et de la présidente du CO Transports Syrine Mrabet.

Après son parcours historique à Wimbledon et malgré une défaite en quart de finale face la Biélorusse Aryna Sabalenka, 3ème mondiale, la tenniswoman tunisienne, est désormais en 23ème position.

Bien qu’ayant échoué aux portes des quarts de finale à Roland-Garros en s’inclinant en huitièmes de finale face à l’Américaine Cori Gauffelle est parvenue à décrocher son premier titre WTA en remportant le tournoi de Birmingham.

Depuis son quart de finale à l’Open d’Australie, en 2020, Ons Jabeur continue d’afficher ses ambitions.

Soutenue depuis décembre 2020, par Tunisie Telecom qui a décidé de miser sur la championne de tennis en signant avec elle un contrat de partenariat, la meilleure joueuse arabe garde toujours pour objectif celui de se classer dans le top 10 mondial.

« Je sais que j’ai ma place dans le top 10, c’est ce que j’essaie d’atteindre. D’ici la fin de cette année, j’aimerais entrer dans le top 10 ou 15 avant de viser au-delà. Je veux être n°1 mondiale et gagner des Grands Chelems », ne cesse-t-elle de répéter.

A Wimbledon, Ons Jabeur a réalisé un parcours historique, après avoir éliminé tour à tour la Suédoise Rebecca Peterson, la légende du tennis féminin, Venus Williams, l’Espagnole, Garbine Muguruza et la Polonaise Iga Swiatek avant de s’incliner face à Aryna Sabalenka, mais atteignant pour la première fois les quarts de finale de ce prestigieux tournoi.

Commentaires:

Commentez...