Covid-19 : A quelques jours de l’Aïd el-Idha, les experts mettent en garde !

Le docteur Rafik Boujdaria, chef du service des urgences de l’hôpital Abderrahmane Mami de l’Ariana, a mis en garde contre une regain de contaminations en marge de l’Aid el-Idha.

Boujdaria a déclaré que si le scénario de l’Aïd el-Fitr se répète, tous les efforts déployés seront vains, rappelant que la célébration post-ramadanesque a été la principale raison de la crise sanitaire dont Kairouan a été témoin.

De plus, l’absence de stratégie claire pour lutter contre les grandes vagues, et le manque de vaccination ont contribué à l’aggravation de la crise.

Invité ce jeudi 15 juillet 2021 sur la radio nationale, il a ajouté que le mutant indien a provoqué des symptômes graves touchant toutes les tranches d’âge, notant que la durée de séjour des patients Covid dans les hôpitaux a doublé.

C’est dans ce même contexte, que la porte-parole du ministère de la Santé et directrice de l’Observatoire national des maladies nouvelles et émergentes (ONMNE), Nissaf Ben Alaya, avait estimé qu’il est nécessaire de prendre des décisions et des mesures pour l’Aïd el-Idha afin d’éviter ce qui s’est passé au cours de l’Aïd el-Fitr.

Le chaos dont le pays a été témoin pendant la période de l’Aïd el-Fitr, estimait-elle, a provoqué la propagation des contaminations. A cet effet, de nouvelles mesures doivent être annoncées pendant l’Aïd el-Idha.

Commentaires:

Commentez...