Poursuivi pour insultes envers les trois présidents, Wissem Jebara maintenu en liberté

Poursuivi pour avoir insulté les trois présidents dans une vidéo postée sur Facebook, l’agent municipal Wissem Jebara a été auditionné ce mercredi 14 juillet 2021 dans le cadre de cette affaire.

Selon le président de l’ordre régional des avocats de Monastir, Lotfi Zouiter, il a été maintenu en liberté, rapporte Mosaique fm.

Il était recherché pour avoir insulté les trois présidents, dans un état hystérique suite à la contamination de sa mère. Il s’était, en effet filmé devant un hôpital à Monastir en train d’insulter les présidents de la République, de l’ARP et du gouvernement les accusant de mauvaise gestion de la crise sanitaire.

Recherché par la police, une large campagne a été menée pour appeler à abandonner toute poursuite à son encontre.

Wissem Jebara s’est, ensuite excusé pour ses propos, estimant qu’il s’agissait d’une « gaffe ». « J’ai commis une erreur et je veux un procès équitable, ni plus ni moins », a-t-il déclaré.

Commentaires:

Commentez...