Crise sanitaire : Bientôt le dénouement, selon Sonia Ben Cheikh

La crise sanitaire aura trop duré en Tunisie, mais selon l’ancienne ministre de la Santé, le dénouement est pour bientôt.

S’exprimant dans une déclaration à Mosaïque FM, Sonia Bencheikh a affirmé que durant les prochains jours, la Tunisie connaitra une amélioration de la situation épidémiologique.

Elle prévoit d’ailleurs, une baisse du nombre des contaminations et des décès durant les deux dernières semaines du mois de juillet.

L’ancienne ministre insiste sur le fait que les nouveaux lots de vaccins vont contribuer à l’amélioration de la situation, ajoutant que les mesures du confinement général doivent être prises au moment opportun et non pas d’une manière aléatoire.

Avec un taux de positivité toujours autant élevé, la Tunisie continue de vivre un calvaire face à la propagation rapide de l’épidémie de Covid-19. Malgré toutes les mesures sanitaires prises, le contexte reste critique en Tunisie, comme le souligne, de nouveau l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Par la voix de son représentant, Yves Souteyrand, l’OMS insiste sur la gravité de la situation sanitaire en Tunisie où « tous les indicateurs sont au rouge et ce, en raison de la propagation rapide du variant Delta ».

Yves Souteyrand a indiqué, dans une déclaration accordée à l’AFP que la Tunisie enregistre le taux de mortalité liée au Covid-19 « le plus élevé » de la région avec plus de 16.000 décès (16.494 au 12 juillet) pour 12 millions d’habitants.

Il a évoqué la situation des hôpitaux, actuellement confrontés à un afflux inédit de patients, un manque de personnel et d’équipements. Il a enfin lancé que la Tunisie a besoin d’aide et de vaccins pour faire face à cette situation.

Commentaires:

Commentez...