Cannes 2021 – Prix des critiques arabes: Meilleur scénario pour « L’homme qui a vendu sa peau »

Arab Critics Awards 2021
May Odeh, productrice du film « 200 mètres » et les deux réalisateurs de « Gaza mon amour », les frères Arab Nasser et Tarzan Nasser

 

Comme chaque année depuis 5 ans, c’est lors d’une cérémonie organisée en marge de la 74ème édition du Festival de Cannes que le Centre du Cinéma Arabe a annoncé les vainqueurs des Prix de la critique pour les films arabes 2021 (Arab Critics Awards) :

Meilleur documentaire:
Lift Like a Girl Film | Réalisé par Mayye Zayed | Egypte
La carte postale | Réalisé par Asmae El Moudir | Maroc
Avant la mort de la lumière | Réalisé par Ali Essafi | Maroc

Meilleure actrice:
Hiam Abbas | Gaza Mon Amour | Palestine
Khansa Batma |Zanka Contact | Maroc
Zoe Adjani | Cigare au miel | Algérie

Meilleur acteur:
Ali Suliman | 200 mètres | Palestine et Jordanie
Salim Dau | Gaza Mon Amour | Palestine
Tarek Yaacoub | Clés cassées | Liban

Meilleur scénario:
Ameen Nayfeh | 200 mètres | Palestine & Jordanie
Arabe Nasser – Tarzan Nasser | Gaza Mon Amour | Palestine
Kaouther Ben Hania | L’homme qui a vendu sa peau | Tunisie

Meilleur réalisateur:
Ameen Nayfeh | 200 Mètres | Palestine & Jordanie
Arabe Nasser – Tarzan Nasser | Gaza Mon Amour | Palestine
Kaouther ben Hania | L’homme qui a vendu sa peau | Tunisie

Meilleur long métrage:
200 mètres | Réalisé par Ameen Nayfeh | Palestine et Jordanie
Gaza Mon Amour| Réalisé par Arab Nasser – Tarzan Nasser | Palestine
Zanka Contact | Réalisé par Ismaël El Iraki | Maroc

On remarque que la Palestine a eu la plus grande part dans cette compétition, remportant quatre prix sur un total de six. Cela indique le grand progrès que le cinéma palestinien a connu ces dernières années.

Le très beau 200 mètres, réalisé par Ameen Nayfeh, dont c’est le premier long métrage de fiction, a même remporté deux de ces quatre prix. Bravo pour ce jeune réalisateur, dont le film a été sélectionné dans plusieurs grands festivals de cinéma et y a remporté de nombreuses récompenses.

Arab Critics Awards 2021
May Odeh, productrice du film « 200 mètres » et les deux trophées remportés lors des Arab Critics Awards

L’homme qui a vendu sa peau, qui a été nommé à l’oscar 2021 du Meilleur film international, aurait également mérité le prix du meilleur réalisateur.

Dans cette même édition du Festival de Cannes, Kaouther Ben Hania est membre du Jury des courts métrages et du concours des films d’écoles de la Cinéfondation.

Depuis la première édition qui avait été lancée en marge de la 70ème édition du Festival de Cannes, chaque année les prix sont décernés aux meilleures productions cinématographiques arabes. Pour cette année 2021, le comité du jury a réuni 160 des plus grands critiques de cinéma arabes et internationaux de 63 pays du monde entier (en 2017, ils étaient 24 membres de jury de 15 pays différents).

Neïla Driss

cannes 2021

Lire sur le même sujet:

Commentaires:

Commentez...