Mechichi appelle l’Armée à intervenir dans les gouvernorats à haut risque

Avec les dernières mesures annoncées, notamment le nouvel horaire du couvre-feu, le gouvernement espère atténuer cette vague de contamination.

Sauf que depuis le début de la pandémie, c’est notamment l’application des mesures qui pose problème en Tunisie. C’est dans ce contexte que le chef du gouvernement Hichem Mechichi a appelé l’armée nationale à intervenir dans les gouvernorats à haut risque.

La gouverneur de Sousse a confirmé ces informations sur les ondes de Jawhara FM, affirmant que le chef du gouvernement a sollicité l’intervention de l’armée dans ces gouvernorat, dont Sousse.

Ces derniers jours, l’armée est intervenue notamment à Beja et à Siliana pour faire respecter les mesures barrières.

La commission nationale de lutte contre le coronavirus a décidé de faire avancer l’horaire du couvre-feu décrété depuis plusieurs mois sur tout le territoire tunisien. A partir du 1er juillet, le couvre-feu sera observé de 20h à 5h du matin, annonce la porte-parole du ministère de la Santé Nissaf Ben Alaya.

Il a été également décidé de multiplier les opérations de dépistage sur terrain en vue de remonter aux chaines de contamination. La commission a également décidé de renforcer la campagne nationale de vaccination. Ben Alaya a ajouté que pour des raisons scientifiques et économiques, le confinement général n’est pas envisagé pour le moment.

Commentaires:

Commentez...