Test PCR négatif désormais exigé aux voyageurs arrivant en Tunisie

L’instance nationale de lutte contre le Coronavirus a décidé, ce mardi 29 juin de durcir les mesures adoptées pour lutter contre la propagation du coronavirus, et ce pour la période du 26 juin au 11 juillet.

En marge d’une réunion présidée par le du chef du gouvernement Hichem Méchichi et consacrée à l’examen des propositions du comité scientifique, il a été décidé, outre l’instauration d’un couvre-feu à partir de 20h00, d’exiger un test PCR négatif accompagné d’un QR code pour tous les arrivants en Tunisie, remontant à 48 h au plus. Cette mesure est applicable à partir du 1er juillet.

Rappelons que la commission nationale de lutte contre le coronavirus a décidé de faire avancer l’horaire du couvre-feu à 20h comme il a été également décidé de multiplier les opérations de dépistage sur le terrain en vue de remonter aux chaines de contamination.

La commission a également décidé de renforcer la campagne nationale de vaccination. Ben Alaya a ajouté que pour des raisons scientifiques et économiques, le confinement général n’est pas envisagé pour le moment.

Commentaires:

Commentez...