Tentatives d’assassinat présumées contre Kais Saied : Enquêtes toujours en cours !

La ministre de la Justice par intérim Hasna Ben Slimane a été auditionnée, ce lundi 28 juin 2021 à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) dans le cadre des trois tentatives d’assassinat présumées dont le Chef de l’Etat, Kais Saied aurait pu être la cible.

Lors d’une séance plénière, Hasna Ben Slimane a apporté des éclaircissements concernant ces trois affaires tout en précisant que c’est le ministère public qui s’est saisi des enquêtes sur les tentatives d’assassinat présumées contre Kais Saied en raison de leur gravité.

Dans la première affaire concernant le présumé empoisonnement du chef de l’Etat au pain en août 2020, elle a souligné que ce dossier avait été clos faute de preuves.

Dans l’affaire de la lettre suspecte envoyée à la Présidence de la République le 25 janvier dernier, l’enquête est toujours en cours bien que les résultats des essais techniques soit négatifs, a fait savoir la ministre.

Concernant la troisième affaire relative à la tentative d’assassinat « présumée » de Kais Saied, la ministre a rappelé que le ministère public a chargé le procureur de la République auprès de la Cour d’appel d’entamer les investigations nécessaires.

Le 15 juin dernier, le président de la République, avait reçu, le chef du gouvernement actuel, Hichem Mechichi ainsi que les anciens, Ali Laarayedh, Elyes Fakhfakh et Youssef Chahed lors d’une réunion axée sur l’organisation d’un dialogue national et les moyens permettant de sortir de la crise politique, économique et sociale.

Il avait alors lancé que « le dialogue ne peut être abordé de la même manière que les anciens dialogues. Les vrais patriotes n’organisent pas de réunions à l’étranger en vue de trouver un moyen pour écarter le président de la République même en l’assassinant« , tout en précisant qu’il est conscient de ce qu’il dit et qu’il détient des informations certaines à ce sujet.

Commentaires:

Commentez...