La vaccination ne suffira pas pour lutter contre le virus en Tunisie, selon l’OMS

Le représentant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en Tunisie, Yves Souteyrand, a déclaré que la vaccination contre le coronavirus ne sera qu’une partie de la solution et ne suffira pas à elle seule à combattre la pandémie en Tunisie.

Souteyrand a souligné, en marge d’une réunion de la commission de la santé au siège du Parlement, que le pari de la Tunisie sur les vaccinations anti-Coronavirus pour lutter contre ce fléau ne suffira pas. Pour lui, la Tunisie doit travailler davantage pour renforcer l’aspect préventif.

Et d’ajouter que la Tunisie est en train d’obtenir des quantités de vaccins à titre progressif, ce qui affecte négativement le rythme de la campagne de vaccination et le nombre de vaccinés.

Souteyrand a appelé à la nécessité pour la Tunisie d’aller davantage vers un contrôle plus strict de l’étendue de l’engagement à l’application de toutes les procédures des protocoles sanitaires pour chaque secteur.

Il a également appelé à soutenir davantage les campagnes de sensibilisation et à exhorter les citoyens à adhérer aux mesures préventives, d’autant plus que La Tunisie connaît, selon ses dires, un déraillement dangereux à cet égard.

Commentaires:

Commentez...