Rached Ghannouchi : « Ma rencontre avec le président a ouvert la porte au consensus »

Le président du Parlement, Rached Ghannouchi, a déclaré que la rencontre qu’il a eue avec le président de la République au cours de cette semaine, a brisé la glace et ouvert la porte au consensus.

Ghannouchi a précisé dans une déclaration accordée à « Al Hadhath Attounsi » que la réunion a prouvé aux Tunisiens qu’ils ne sont pas voués à un conflit éternel.

Il a expliqué qu’il allait avoir un entretien médiatique, mercredi dernier, pour évoquer les erreurs que le chef de l’Etat a commises, notamment l’obstruction au remaniement ministériel et à la loi sur la Cour constitutionnelle, mais que l’interview a été annulée après avoir reçu une invitation pour le rencontrer.

Le Chef d’Ennahdha a également confirmé que la rencontre a été positive et qu’elle a ouvert la voie aux consensus, comme cela s’est produit par le passé avec feu le président Béji Caïd Essebsi.

Lotfi Zitoun, le médiateur

Après avoir été accueilli, le 21 juin dernier, par le président de la République, Lotfi Zitoun, ancien dirigeant d’Ennahdha s’était réuni, le lendemain avec le président du mouvement islamiste et de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) dans l’espoir de briser la glace entre les deux hommes.

De ces deux réunions a découlé une rencontre qui avait eu lieu, ce jeudi 24 juin entre Kais Saied et Rached Ghannouchi. Une réunion qui portait l’espoir de « dépasser la crise que traverse la Tunisie ».

Le porte-parole d’Ennahdha, Fathi Ayadi avait déclaré, que la réunion entre le président de la République et le président du Parlement, a porté sur la situation générale au pays et les moyens de dépasser la crise politique actuelle.

Il est à rappeler que les deux présidents ne sont pas réunis depuis des mois malgré un récent appel du pied de Rached Ghannouchi à destination de Kais Saied.

Commentaires:

Commentez...