La France accorde l’asile à la militante Rania Amdouni

L’activiste et militante féministe Rania Amdouni a obtenu l’asile de l’Etat français.

Amdouni a quitté la Tunisie hier, jeudi, se dirigeant vers Paris, pour s’y installer. Elle a obtenu l’asile sous les auspices de l’une des associations concernées par les droits des minorités en France.

Il convient de noter que Rania Amdouni avait été harcelée, arrêtée et détenue en mars dernier après avoir porté plainte contre des syndicats sécuritaires et des extrémistes de droite. Elle avait été inculpée d’outrage à la pudeur et d’atteinte aux bonnes mœurs.

Commentaires:

Commentez...