Vague mortelle, variants… Mohsen Marzouk veut faire appel à la communauté internationale

Le chef du mouvement Machrouu Tounes, Mohsen Marzouk, a exhorté les « dirigeants de Tunisie » à lancer un appel immédiat à la solidarité internationale et à demander soutien et assistance pour faire face à la vague actuelle de l’épidémie.

Marzouk a estimé qu’il n’y a pas d’autre solution pour protéger des vies, affirmant que la situation épidémiologique en Tunisie évolue « vers le pire et à une vitesse terrible ».

Marzouk a ajouté que les hôpitaux sont incapables de faire face à la situation, qu’il a qualifiée d’exceptionnellement catastrophique, notamment après avoir enregistré des contaminations par les souches mutées indiennes et brésiliennes. La situation pourrait nécessiter un confinement général, estime-t-il.

Six cas du variant indien et une contamination au variant brésilien ont été enregistrés en Tunisie au cours des derniers jours. Hier, un bilan record a été annoncé par le ministère de la Santé.

Quatre-vingt-quinze nouveaux décès et 3638 nouvelles contaminations par le coronavirus ont été enregistrés le 22 juin 2021 à l’issue la publication des résultats de 10.073 analyses de laboratoire.

Commentaires:

Commentez...