Dialogue National : De nouveau, Kais Saied exige la participation des jeunes

En recevant hier lundi 21 juin le leader au sein du mouvement Ennahdha Lotfi Zitoun, le chef de l’Etat s’est encore une fois prononcé sur sa position quant à l’organisation d’un dialogue national.

Il a rappelé dans ce sens la nécessité de la participation des jeunes à ce dialogue national.

« Pour qu’il soit réellement national, nous devons faire participer les jeunes à ce dialogue », a-t-il expliqué.

Mardi dernier, Kais Saied s’est déclaré en faveur d’un dialogue, considérant toutefois qu’il ne s’agira pas d’un dialogue national comme les précédents.

« Le dialogue ne peut être abordé de la même manière que les anciens dialogues. Les vrais patriotes n’organisent pas de réunions à l’étranger en vue de trouver un moyen pour écarter le président de la République même en l’assassinant », avait lancé Kais Saied.

L’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT) aurait demandé l’organisation d’élections anticipées si la crise persiste. Taboubi a souligné que ce sont les organisations nationales qui ont mené le dialogue, insistant que durant cette crise, l’UGTT n’est pas seulement un médiateur mais un acteur principal.

Commentaires:

Commentez...