Foot : Le bandeau de Raouf Najar

C’était le 13 juin 1971, le Club Sportif Sfaxien s’imposait en finale de la Coupe de Tunisie devant l’Espérance de Tunis.

L’unique but de la rencontre avait été inscrit dès la deuxième minute par Abdelwahab Trabelsi qui avait surpris le gardien espérantiste d’un tir des quarante mètres.

L’EST ne parviendra pas à remonter le score alors que la grinta sfaxienne était personnifiée par Raouf Najar, blessé, le front ceint d’un pansement et finalement victorieux.

Sur notre photo, les assauts espérantistes de Jlassi, Torkhani et consorts sont restés vains alors que Raouf Najar était omniprésent.

Commentaires:

Commentez...