L’UGTT retire son initiative de dialogue national au président de la République

Après des prémices de calme, la tension est remontée d’un cran.

Kamal Saad, secrétaire général adjoint de l’UGTT, a confirmé, ce jeudi 17 juin 2021, sur les ondes de Mosaique fm que la centrale syndicale a décidé de retirer l’initiative de dialogue national au président de la République, Kais Saied.

Et d’ajouter que l’union mènera un dialogue sans aucune intervention.

Quelques heures plus tôt, le chef de l’UGTT, Noureddine Taboubi s’est montré en colère contre les déclarations de Saied qui a considéré que le dialogue national de 2014 n’était pas réellement « national » et a eu lieu après l’intervention de pays étrangers.

Taboubi a souligné que ce sont les organisations nationales qui ont mené le dialogue, insistant que durant cette crise, il n’est pas seulement un médiateur mais un acteur principal.

Commentaires:

Commentez...