Tunisie – Bac 2021 : Plusieurs cas de tricherie enregistrés au premier jour des examens

Les examens du baccalauréat dans sa session principale, ont débuté, ce mercredi 16 juin, avec l’épreuve de philosophie. En cette première journée d’examen plusieurs cas de tricherie ont été enregistrés à travers le pays.

A Sousse, le délégué régional de l’Education, Nejib Zebidi a signalé un cas de tricherie dans l’un des centres d’examen de la région. Il concerne un candidat qui a utilisé un kit.

Des mesures judiciaires et disciplinaires seront prises à l’encontre du candidat dans la mesure où cette infraction est classée dangereuse selon l’échelle des sanctions établies par le ministère de l’Education.

A Médenine, une tentative de tricherie a été relevée dans l’un des centres d’examen où un candidat disposait d’un téléphone portable. Selon le délégué régional à l’Education, le téléphone a été confisqué et l’élève a été autorisé à poursuivre l’examen.

A Sidi Bouzid, le délégué régional de l’éducation, Houcine Akremi a signalé dix cas de tricherie. trois élèves ont tenté de tricher à l’aide d’un kit, les autres à l’aide de téléphones portables. Il a ajouté que les trois élèves en question ont été empêchés de poursuivre l’examen.

Rappelons que quelques minutes après le démarrage de l’examen, l’épreuve de philosophie a été fuitée sur les réseaux sociaux.

En effet, plusieurs groupes et pages Facebook ont relayé le document de cette épreuve, quelques minutes après le début.

Le directeur des examens nationaux, au ministère de l’Education, Omar Oulebani, a confirmé, au micro de Mosaïque FM, ces informations, laissant savoir que la source de la fuite serait un lycée à Kasserine.

Il a expliqué dans ce sens que des candidats munis d’une micro caméra ont photographié la copie de l’examen et l’ont postée sur les réseaux sociaux pour avoir les réponses correctes.

Commentaires:

Commentez...