« Les examens du baccalauréat seront à la portée des élèves », rassure le ministre de l’Education

Coup d’envoi des épreuves du baccalauréat 2021 qui viennent clôturer une année scolaire pas comme les autres. La situation sanitaire a en effet imposé une réduction des programmes et l’allégement des cours, en plus des fermetures répétées des établissements scolaires en raison du virus.

Le ministre de l’Éducation, Fathi Slaouti, a rassuré les élèves qui passent, à partir de ce mercredi 16 juin 2021, les examens du baccalauréat, notant que les sujets sont à la portée et se baseront sur les programmes allégés.

Il a ajouté, dans une déclaration accordée à Jawhara fm, en marge de sa visite au lycée de Mornaguia, qu' »il n’y aura pas de surprises, et que les examens prennent en compte les aspects psychologiques des élèves », étant donné la spécificité de l’étape dans laquelle se déroulent les examens

Près de 145 mille candidats au baccalauréat commencent les épreuves écrites à partir de ce mercredi jusqu’au 23 juin prochain. La session de contrôle, elle, se tiendra du 6 au 9 juillet.

Le nombre de candidats à la session principale de l’examen du baccalauréat 2021 est l’un des plus élevés jamais enregistré en Tunisie.

Cette année, environ 145.500 élèves seront candidats au baccalauréat, soit une augmentation de 10.000 candidats par rapport à l’année dernière.

Il s’agit du deuxième record du nombre de candidats enregistrés depuis l’indépendance, après la session de 2008 (156.000 candidats).

Notons que les candidats contaminés par le coronavirus seront transférés au centre de confinement obligatoire à Mahdia, où il passeront les épreuves de la session principale.

Commentaires:

Commentez...