Accès à l’eau : Fadhel Kraiem prévoit un été « très difficile » en Tunisie

« Nous allons observer un été extrêmement difficile en matière de ressources en eau », a averti le ministre de l’Agriculture et des ressources hydrauliques par intérim Mohamed Fadhel Kraiem.

En effet, lors d’une plénière à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) il a fait savoir que pratiquement tout le pays sera confronté à de grandes difficultés d’accès à l’eau pendant cet été, citant en particulier les gouvernorats du Sahel, dont notamment Monastir et Sousse.

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a adopté, hier mardi 15 juin, un projet de loi relatif à l’approbation de l’accord de garantie conclu le 29 décembre 2020, entre la Tunisie et le Fonds koweïtien pour le développement économique arabe concernant l’accord de prêt conclu entre la SONEDE et ce fonds koweïtien pour contribuer au financement du projet d’amélioration des réseaux d’eau potable dans les zones urbaines, avec 95 voix pour, 3 voix contre et 4 abstentions.

Le prêt en question est de l’ordre de 30 millions de dinars koweïtiens soit l’équivalent de 295 millions de dinars tunisiens. Il est remboursable sur 30 ans et assorti de 6 années de grâce et un taux d’intérêt de 2,5%.

Il vise à soutenir le développement socio-économique en Tunisie, à travers la contribution au financement du projet d’amélioration des réseaux d’eaux potables dans 35 zones urbaines, réparties sur 17 gouvernorats, à savoir Ben Arous, Béjà, Jendouba, Siliana, le Kef, Nabeul, Bizerte, Zaghouan, Kasserine, Gabès, Médenine, Tataouine, Sfax, Gafsa, Tozeur, Kébili et Sidi Bouzid, et ce pour faire face à la demande croissante sur l’eau potable.

Commentaires:

Commentez...