Dr. Boujdaria appelle à fermer les clusters par usage de la force publique


Face à la détérioration de la situation épidémiologique, les spécialistes et les médecins craignent une quatrième vague qui s’annonce pour ce mois de juin.

C’est dans ce sens que Dr. Rafik Boujdaria, chef de service Covid-19 à l’hôpital Abderahmane Mammi a émis un cri de détresse sur son compte Facebook.

Il a appelé dans ce sens à boucler les clusters par usage publique à y décréter un confinement général.

Il a expliqué que dans certaines régions, le taux de positivité des tests atteint jusqu’à 40% et que le nombre de contamination dépasse les 150 pour cent mille habitants.

Soixante-six nouveaux décès et 1512 nouvelles contaminations par le coronavirus ont été enregistrés le 31 mai 2021 à l’issue la publication des résultats de 6687 analyses de laboratoire, a annoncé, dans la soirée de ce mardi 1er juin, le ministère de la Santé dans son bulletin quotidien.

Le nombre de contaminés, a, depuis l’apparition du coronavirus en Tunisie en mars 2020, ainsi atteint, 346.986 cas dont 305.055 patients rétablis. Le nombre total de décès s’élève, quant à lui, à 12.720 personnes.

Au vu des nouvelles contaminations enregistrées hier, le taux de positivité s’établit à 22,61% contre 32,5% le 13 mai dernier, selon les chiffres publiés par le ministère de la santé.

Commentaires:

Commentez...