Terres domaniales au profit des Qataris, Hichem Mechichi provoque la colère des Tunisiens

En effectuant une visite officielle au Qatar pour solliciter un appui financier a la Tunisie, le chef de gouvernement Hichem Mechichi a provoqué la colère des Tunisiens. Et pour cause, des déclarations sur des avantages prévus dont devraient bénéficier les investisseurs qataris.

Pour Hichem Mechichi, le gouvernement réfléchit sérieusement à accorder des avantages aux investisseurs qataris pour exploiter les terres domaniales.

« On réfléchit à l’augmentation des permis de propriété au profit des Qataris, et il est même envisagé de faciliter ces permis d’investissement dans les terres domaniales, d’autant plus que le Qatar a un grand intérêt pour l’aspect agricole et que la Tunisie dispose de grandes superficies de terres agricoles, nous sommes prêts à les mettre à la disposition de l’investisseur qatari avec plus de facilités », a-t-il promis.

Des déclarations qui ne passent pas inaperçues en Tunisie. Pire encore, sur les réseaux sociaux, les internautes, en colère, ont massivement dénoncé ce genre de déclarations.

Pour eux, il s’agit de propos qui font fi de la souveraineté du pays appelant le chef du gouvernement à accorder ces terrains plutôt aux jeunes chômeurs.

S’agit-il de décisions ou simplement d’intentions et de promesses, en tout cas Hichem Mechichi na pas raté l’occasion de provoquer davantage la colère des Tunisiens, alors que le pays est en pleine crise sociale.

Le chef du gouvernement, Hichem Mechichi, était en visite officielle au Qatar. Il s’est entretenu, dimanche dernier, dans la capitale du Qatar, Doha, avec le Premier ministre et ministre de l’Intérieur du Qatar, Cheikh Khaled ben Khalifa ben Abdelaziz Al-Thani.

Mechichi a mis l’accent sur l’importance des liens de fraternité étroits unissant les deux pays et la nécessité de les renforcer davantage dans tous les domaines, appelant à œuvrer en vue d’augmenter le volume des investissements qataris en Tunisie et d’en diversifier les domaines, selon à un communiqué publié par la présidence du gouvernement.

De son côté, le Premier ministre et ministre de l’Intérieur du Qatar a affirmé le soutien continu du Qatar à la Tunisie pour l’aider à surmonter les difficultés conjoncturelles auxquelles elle est confrontée en raison, notamment, des incidences préjudiciables de la pandémie de la Covid-19.

Commentaires:

Commentez...