Coronavirus : Le volume des déchets médicaux a doublé en Tunisie

Pour le ministre, la méthode de gestion des déchets en Tunisie, basée essentiellement sur les décharges contrôlées, devra être revue. Le volume des déchets médicaux a doublé voire même triplé, à cause de la pandémie de Covid-19, a révélé le ministre de l’équipement, de l’habitat et de l’Infrastructure et ministre par intérim des Affaires locales et de l’environnement, Kamal Doukh.

Dans sa réponse à des questions adressées par des députés, vendredi, au cours d’une séance plénière de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), il a ajouté que » Le ministère de l’environnement œuvre à l’élaboration d’un nouveau programme basé sur la valorisation des déchets « , a-t-il relevé.

 » Ce programme qui sera soumis à l’examen et à l’adoption d’un conseil ministériel afin de garantir son exécution, nécessite des fonds importants « , a-t-il avancé.

Doukh a mis l’accent sur l’importance de création de centres de traitement des déchets pour chaque deux gouvernorats, citant l’exemple du centre de collecte de Médenine et Tatouine. Il a exprimé, dans ce cadre, la disposition de son département à contribuer au financement de ce types de projets.

Au sujet du projet de valorisation et d’aménagement de sebkha Séjoumi (Sud-ouest de Tunis) lancé, en 2015, d’un coût d’investissement de 400 millions de dinars, le ministre a évoqué un état d’avancement significatif. Cependant, il a fait savoir que l’étude de faisabilité du projet devra être adoptée afin d’assurer sa mise en œuvre par le ministère.

Commentaires:

Commentez...