Tunisie : Le pôle judiciaire économique et financier demande la levée de l’immunité de Ghazi Karoui

L’organisation I Watch vient d’annoncer que le juge d’instruction du pôle judiciaire économique et financier a adressé une demande au Parlement portant sur la levée de l’immunité du député de Qalb Tounes, Ghazi Karoui.

Cette décision entre dans la cadre de la plainte déposée par I Watch contre les deux frères, Nabil et Ghazi Karoui.

Le juge d’instruction près le pôle judiciaire économique et financier a refusé hier la demande de libération du magnat des médias et chef du parti Qalb Tounes Nabil Karoui.

Selon Mosaïque FM, sa demande a été refusée sur la forme. Ce dernier, avait formulé une demande de libération provisoire dans le cadre de son affaire de justice.

L’homme d’affaires et patron de la chaîne de télévision privée Nesma TV Nabil Karoui avait été arrêté le 24 décembre 2020 suite à un mandat de dépôt émis à son encontre pour soupçons de blanchiment d’argent et d’évasion fiscale, une affaire qui lui avait déjà valu une première arrestation en 2019.

Son arrestation intervenait dans le cadre de l’enquête sur l’affaire dans laquelle les frères Karoui sont accusés de crimes de blanchiment d’argent, d’évasion fiscale et de fraude. La plainte avait été déposée depuis septembre 2016 par I Watch.

Mohsen Dali, substitut du procureur de la République auprès du tribunal de première instance de Tunis avait annoncé en décembre que le député et frère du président du parti Qalb Tounes, Ghazi Karoui, est également accusé dans l’affaire de blanchiment d’argent.

Dans une déclaration accordée à Diwan fm, il avait évoqué la possibilité de recourir à des mesures pour lever l’immunité de Ghazi Karoui s’il refusait d’y renoncer.

Commentaires:

Commentez...