Ligue des Champions : Quand Mouïne Chaâbani sut booster les siens !

Jusqu’à la 87ème minute, l’Espérance était éliminée de la Ligue des champions de la CAF. Quelques minutes plus tôt, à la 82ème, le coach « Sang et Or » eut une idée lumineuse, celle de remplacer le keeper titulaire Moez Ben Cherifia, irréprochable jusque-là, par son coéquipier dans les buts, Farouk Ben Mustapha.

Les joueurs de champ ont, de ce fait, saisi le message de leur entraîneur et ont tout fait pour renverser la situation en inscrivant un deuxième but à la 87ème minute synonyme d’égalisation sur l’ensemble des deux matchs. L’exploit a été l’œuvre du jeune Ben Romdhane dont la frappe enroulée a nettoyé la lucarne du portier algérien.

En faisant rentrer Ben Mustapha, Chaâbani a motivé les siens en leur faisant miroiter la séance des tirs au but, l’un des exercices préférés du nouveau rentrant. Ce dernier a réussi, par ailleurs, à stopper trois tirs au bout d’une confrontation dominée à outrance par l’Espérance, particulièrement durant la seconde période.

Quant aux visiteurs, ils ne doivent en vouloir qu’à eux-mêmes, car ils ne se sont pas déplacés à Tunis pour jouer un match de foot dans les règles de l’art, mais pour faire bloc en défense tout le long de la partie.

Par ailleurs, leur entraîneur serbe semblait tout à fait dépassé par les évènements. Et ce fut le revers de la médaille pour les Algériens de Belouizded.

M.B.Y
Tunis-Hebdo du 24/05/2021

Commentaires:

Commentez...