Tunisie : Hichem Mehchichi en Libye à la tête d’une délégation de mille hommes d’affaires

Photo d’illustration

Le chef du gouvernement, Hichem Mechichi, effectue, à partir de demain, samedi 22 mai 2021, une visite officielle de deux jours en Libye. Il sera à la tête d’une délégation importante notamment composée d’un millier d’hommes d’affaires.

A caractère politique et économique, cette visite intervient deux mois après celle effectuée à Tripoli par le chef de l’Etat, Kais Saied, le 17 mars dernier. Au cours de cette visite, Hichem Mechichi va rencontrer son homologue libyen Abdelhamid Dbeiba.

Le chef du gouvernement sera à la tête de trois délégations. Il sera en effet, accompagné du gouverneur de la Banque centrale, Marouane Abassi, du ministre de l’Economie, Ali Kooli, du ministre de l’Equipement, Kamel Eddoukh, du ministre du Commerce, Mohamed Bousaid, du ministre des Affaires étrangères, Othmane Jarandi et du secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, Mohamed Ali Nafti.

Mechichi sera également également accompagné des partenaires sociaux du gouvernement, à savoir, les présidents, de l’UGTT, Noureddine Tabboubi, de l’UTICA Samir Majoul et de l’UTAP, Abdelhamid Ezzar.

Enfin, une troisième délégation comprenant un millier d’hommes d’affaires et investisseurs tunisiens accompagneront Hichem Mechichi à Tripoli où l’accent sera mis sur le volet économique.

Avec Abdelhamid Dbaiba, le CHef du gouvernement devrait évoquer l’instance supérieure tuniso-libyenne, le rétablissement des vols réguliers avec la Libye, et l’inauguration de la foire tuniso-libyenne à Tripoli.

En prévision de sa rencontre avec Abdelhamid Dbaiba, les deux chefs de gouvernement ont eu, mercredi, un entretien téléphonique juste après avoir présidé un conseil ministériel consacré à l’examen de la coopération bilatérale avec la Libye.

Supervisant ce conseil ministériel restreint consacré à l’examen de la réalité de la coopération entre la Tunisie et la Libye, Mechichi avait souligné la nécessité de développer des accords de coopération bilatéraux et d’ouvrir de nouveaux horizons aux transactions économiques.

Commentaires:

Commentez...